Damien veut changer le monde – de Xavier de Choudens

Dimanche 07 Avril à 18h00

Date de sortie 6 mars 2019

De Xavier De Choudens

Avec Franck Gastambide, Melisa Sözen, Camille Lellouche

Genre Comédie

Nationalité français

Synopsis

Damien et sa sœur Mélanie ont vécu une enfance heureuse, bercée par les engagements militants de leurs parents. Lorsque leur mère disparait brutalement, la fibre militante de cette famille s’éteint. Vingt ans plus tard, Damien, est devenu pion dans une école primaire, et mène une vie tranquille. Pour sauver l’un de ses jeunes élèves Bahzad, et sa mère, d’une expulsion de territoire imminente, Damien renoue avec son passé et convainc Mélanie, devenue redoutable avocate d’affaires, son meilleur ami Rudy et une bande de potes improbables de l’accompagner dans son nouveau combat. Ensemble, ils vont enfreindre la loi par solidarité. Et très vite se faire complètement dépasser…

Anecdotes

Un Robin des bois des temps modernes ?

L'idée de Damien veut changer le monde est venue à Xavier De Choudens après avoir lu dans la presse l’histoire d’un homme qui avait reconnu des enfants de sans-papiers pour leur donner la nationalité française. Mais celui-ci s'est avéré beaucoup moins philanthrope que le personnage de Damien puisqu'il s'agissait d'un escroc qui reconnaissait les enfants en échange d'argent et récupérait les prestations familiales versées aux mères.

Sur le terrain

Pour écrire Damien veut changer le monde, le réalisateur est allé à la rencontre d'associations, de travailleurs sociaux, d'avocats, a visité des centres d'hébergement d'urgence mais a surtout recueilli la parole de mères à qui l'on a remis une obligation de quitter le territoire français. Ces investigations étaient nécessaires selon Xavier De Choudens : "J’ai eu une démarche de documentariste, même si je savais que j’allais réaliser une comédie. Au-delà des recherches, ce qui m’importait le plus c’était d’avoir un point de vue honnête. Un point de vue bienveillant, et surtout pas moralisateur".

Références

S'il n'avait pas forcément un film en tête à l'écriture de Damien veut changer le monde, Xavier De Choudens reconnaît qu'il cherchait à atteindre un équilibre entre la comédie et l'émotion à l'instar de films comme Samba, Starbuck, Patients, The Full Monty ou encore Le Nom des gens.

Sur mesure

Le rôle de Damien a été écrit pour Franck Gastambide sans savoir s'il accepterait le rôle. Le réalisateur était séduit par le mélange de force et de fragilité qu'il dégage et par son naturel. Pour le comédien, la proposition s'est avérée à la fois flatteuse et intimidante : "il m’était impossible de décevoir la personne qui avait écrit pour moi ... et sans me connaître ! C’était aussi une responsabilité importante de me glisser dans un tel personnage et de porter un sujet si fort".

La barrière de la langue

Vue dans Winter Sleep et Le Bureau des légendes, l'actrice turque Melisa Sözen était ravie à l'idée de tourner dans une comédie, elle qui est habituée au registre dramatique. Pour le réalisateur, sa méconnaissance de la langue française a été un atout pour le personnage : "Cette barrière, cet empêchement nous a permis de crédibiliser le personnage, mais aussi de nous concentrer sur l’essentiel, comment dégager des émotions quand le langage est un obstacle ? Melisa a une sensibilité à fleur de peau, mais je voulais aussi pouvoir travailler avec elle la partie comique du personnage".

Quelques critiques presse

Télé Loisirs par Thomas Colpaert - Un film drôle, énergique et engagé, qui amuse autant qu'il émeut.

20 Minutes par Caroline Vié - Damien veut changer le monde de Xavier de Choudens est le type même de la comédie « feel good » qui a un cœur et un cerveau.

CNews par La rédaction - Si elle critique avec humour l’individualisme de notre société contemporaine, cette comédie sociale de Xavier de Choudens aborde aussi la question de la précarité et de l’intégration en France. En Robin des Bois des temps modernes, Franck Gastambide démontre par ailleurs l’étendue de sa palette de jeu, en alternant le rire et les moments d’émotion.

Elle par Khadija Moussou - Un joli personnage qui permet donc à Franck Gastambide de dévoiler une autre facette de son jeu : plus posé, plus mature et surtout plus touchant, il dévoile une sensibilité, dans cette comédie sociale qui sonne terriblement juste.

Femme Actuelle par Amélie Cordonnier - Un conte aimable, ancré dans un quotidien crédible.

La Voix du Nord par Christophe Caron - Quelle bonne idée d’avoir fait du fameux Damien un déserteur de l’activisme, vacciné par le passé exagérément militant de ses parents. Franck Gastambide lui prête une candeur juvénile vraiment drôle.

Le Figaro par La Rédaction - Franck Gastambide crève l'écran dans ce film qui porte bien haut les valeurs de solidarité.

Le Parisien par Pierre Vavasseur - Ce film qui traite d’un aspect dramatique de notre société, la menace d’expulsion, amuse autant qu’il émeut.

Ouest France par Gaël Golhen - En mêlant émotion, colère militante et humour engagé, cette comédie tente d'apporter un peu de réconfort par le rire.

Télérama par Guillemette Odicino - Avec ses pics burlesques et ses moments d’émotion, ce feel good movie engagé confirme aussi que Franck Gastambide sait faire rire en jouant de sa corde sensible.

La Croix par Marine Richard - Dans cette comédie sociale réussie, Damien multiplie les reconnaissances de paternité d’enfants sans-papiers pour leur permettre de rester scolarisés en France.

Le Journal du Dimanche par Éric Mandel - Une comédie sociale réussie qui tient l’humour à bonne distance. Bien rythmé, le film doit beaucoup à la qualité de ses interprètes principaux et à ses seconds rôles savoureux.

Les Fiches du Cinéma par Amélie Leray - Doté de solides atouts et d'un sympathique casting, un “feel good movie” sincère et bienveillant, au sujet brûlant d'actualité, mais qui souffre d'un scénario trop manichéen et trop poussif pour être pris au sérieux.

Première par Gaël Golhen - En mêlant l’émotion mélo à la colère militante (le vrai sujet du film est le délit de solidarité) Damien prouve qu’une comédie ne révolutionnera jamais le monde, mais qu’elle peut épouser son époque (troublée) et apporter un peu de réconfort. C’est déjà beaucoup.

Télé 7 Jours par Julien Barcilon - Avec cette comédie humaniste, politiquement très engagée, qui n’oublie jamais d’être drôle en plus de l’émotion qu’elle distille (l’hymne à la devise républicaine file la chair de poule), Franck Gastambide, en rupture de potache, confirme qu’il a bien plusieurs cordes à son talent.

l'avis du projectionniste

Film agréable traitant d un sujet grave avec humour avec beaucoup de sentiments et de valeurs humaines. Vous passertez un moment agréable.