L’aventure des marguerites – de Pierre Coré

Vendredi 14 Aout à 18h et Dimanche 16 Aout à15h

14 juillet 2020 / 1h 26min / Comédie

De Pierre Coré

Avec Lila Gueneau, Alice Pol, Clovis Cornillac

Nationalité Français

SYNOPSIS
Marguerite et Margot ont toutes les deux douze ans, avec chacune sa famille, ses copains, ses problèmes… Et son époque. Car l’une vit en 1942 et l’autre en 2018. Mais c’est sans compter sur une mystérieuse malle magique qui les transporte chacune dans l’époque de l’autre. Margot et Marguerite ont un autre point commun : leur père n’est plus là, disparu en pleine 2ème Guerre Mondiale ou n’habitant plus à la maison. À 70 ans d’écart, elles se lancent dans une grande aventure pour retrouver leurs présents, explorant l’Histoire, mais aussi la mémoire de leurs familles.

Anecdotes

Passage au film live
L'Aventure des Marguerite est le premier long-métrage live de Pierre Coré. Également connu comme auteur de livres jeunesse, il a réalisé auparavant des courts-métrages et le film d’animation Sahara : « ce métier est fait de rencontres et grâce à des amis qui montaient un studio d’animation, j’ai découvert cet univers passionnant du « dessin animé ». Petit à petit, nous avons réussi à monter Sahara. Mon premier film est donc un film d’animation avec des serpents et des scorpions. L’expérience était géniale et j’ai beaucoup appris à le faire. Mais j’étais toujours résolu à faire un film « live ». »

Le Temps des Marguerite
Le film est tiré de la bande-dessinée Le Temps des Marguerite de Robin et Vincent Cuvellier. Le réalisateur a découvert ce livre sur les conseils de sa sœur : « c’est une BD pleine d’idées, et très astucieuse en mise en page avec deux bandeaux parallèles, l’un situé en 1910, l’autre en 2010, chacun pouvant se lire indépendamment. Et cette BD a répondu à mon désir de raconter des histoires s’adressant aux enfants et aux familles ».

Conte
Le film comporte de nombreuses références à l'univers des contes, comme les bergers allemands noirs qui font penser à des loups, ou le père qui s'appelle Louis Cayrolles et la tante Alice, en référence à Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll. Le réalisateur explique : « On parle quand même de malle magique et de voyage dans le temps, forcément ça invoque quelque chose de la fable. […] Au cours de leur aventure, les personnages se rendent à Hauze (en clin d’oeil à Victor Fleming), ils vont d’ailleurs croiser une sorcière penchée sur son chaudron, et même faire « fondre » le méchant du film… ».

Au revoir la Belle Époque
Le récit de la B.D. a été déplacé de la Belle Époque à la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur souhaitait ajouter de la dramaturgie et des antagonistes à son histoire : « Cette période de guerre nous procure nécessairement des ennemis, des frontières, des obstacles à franchir et des circulations compliquées entre Zone occupée et Zone libre... ».

Trouver Marguerite/Margot
La directrice de casting, Sylvie Brocheré, est une spécialiste du casting d’enfants. C'est elle qui a repéré Lila Gueneau parmi tous les enfants. « […] j’ai été immédiatement séduit par son allure vintage, ce quelque chose d’intense qu’elle a au-delà de la comédie pure », se souvient le réalisateur. Le tournage a duré huit semaines, durant lesquelles elle était accompagnée d'une coach, Amour Rawyler, qui l'a aidée à s'approprier les deux rôles.

Quelques critiques presse

CNews par La Rédaction - Un long-métrage flirtant avec le conte fantastique qui nous fait remonter le temps. Voilà de quoi séduire petits et grands en ce début de vacances.

Femme Actuelle par La Rédaction - Un charmant divertissement familial.

La Croix par Corinne Renou-Nativel - Ce charmant conte familial mêle habilement aventure, comédie et voyage dans le temps, autour de deux pré-adolescentes en manque de père.

LCI par La Rédaction - Un film intergénérationnel où chacun trouve sa place.

Closer par La Rédaction - Un film drôle, tendre, gentiment surnaturel et instructif.

La Voix du Nord par Christophe Caron - L’Aventure des Marguerite joue avec bonheur la carte intergénérationnelle, et sans temps mort.

Le Journal du Dimanche par S.J. - Une comédie charmante à voir en famille.

Les Fiches du Cinéma par Michaël Ghennam - Cette gentille fable familiale, visuellement soignée, et fait sourire.

Ouest France par Gilles Kerdreux - c'est souvent drôle .

Paris Match par Fabrice Leclerc - Entre film d’époque et film fantastique, Pierre Coré fait preuve d’un style solide à la tête d’un film qui sait aussi évoquer intelligemment les questions d’histoire, de mémoire et de filiation.

Télé 2 semaines par M.A. - Un agréable divertissement.

Télérama par Guillemette Odicino - En beau-père immature et tendre, Clovis Cornillac est parfait, et Alice Pol, pleine de peps sous la dentelle.

L’avis du projectionniste

Film familial, historico-fantastique avec un scénario simple et un rythme vif. Un film efficace et bien réalisé on l’on passe un bon moment en famille.