Les artistes invités en 2021

En partenariat avec la Service Environnement de la Communauté de Communes de Pays Charitois
nous avons invité deux artistes en résidence pendant les Conviviales 2021.

Afin de promouvoir la réutilisation de « déchets », leurs œuvres seront réalisées à base de matériaux de récupération.
Les festivaliers sont invités à y participer dans une ambiance créative et conviviale.

Les projets retenus par le jury

pour les Conviviales de Nannay 2021, le jury a retenu deux projets :

LA DANSE"
De Fiona Paterson

“ travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent,
aime comme si tu n'avais jamais été blessé,
et danse comme si personne ne te regardait. “

L'idée de cette sculpture est née de mon premier séjour à Nannay, où l'esprit du village m'a fortement marqué. J'ai décidé de faire une sculpture qui véhiculait cet esprit communautaire (rendant hommage à la peinture de Matisse, "la danse").

Le Covid est arrivé et malgré cela, l'esprit de Nannay a persisté en donnant plus de sens pour moi à cette sculpture, et donc j'ai ajouté un autre dicton qui exprime leur énergie et leur passion.

“La vie, ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.

« Mur(s) d'expression(s) »
de Aït Belkacem

Ce projet, intitulé « MUR(S) D’EXPRESSION(S) » consiste à offrir des espaces d'exposition libres, pérennes et accessibles à tous.
Il s’agit d’implanter des panneaux d’exposition avec pratiquement 100% de matériaux trouvés, récupérés et recyclés.
Pour illustrer et démarrer le concept, l'artiste propose d’exposer quelques images.
Ce travail participatif avec les habitants a pour vocation que chacun s’approprie le projet, et assure une continuité dans la gestion de leurs futures expositions.
Il serait même souhaitable de voir fleurir de nouveaux "murs d'expression" chez chacun.
Ainsi, le temps d'une expo, de votre expo, vous devenez l'artiste.

La résidence

Les artistes sont en résidence à Nannay du 13 au 28 août.

Comme les années précédentes, vous êtes les bienvenus pour assister, questionner, donner un coup de main, pendant la création de ces oeuvres.

Exposition dans la salle des fêtes

Du 21 au 28 août, vernissage le 28 à 17h30

Peintures de Jean-Claude LARDROT

Originaire de Nevers, Jean-Claude LARDROT vit à Tours depuis 1986. Après l’École Normale Supérieure de Cachan, agrégé d’arts plastiques, il a enseigné le design (mode et communication visuelle) mais sans jamais cesser de peindre, activité qu’il pratique dès l’enfance. Cette passion s’accompagne d’une autre, la musique, puisque depuis les années 60 il a souvent joué et chanté au sein de différents groupes (rock, blues, chanson, ensembles vocaux classiques…) et composé d’étranges chansons.

Son intérêt pour l’histoire de la peinture l’ayant assez tôt détourné des recherches plastiques actuelles, il a le plus souvent recours à une figuration « traditionnelle », d’apparence réaliste (modelé, clair-obscur, illusionnisme…). Cela n’empêche pas cependant les clins d’œil humoristiques, le libre jeu de l’inconscient, le goût du mystère, de « l’inquiétante étrangeté ». Sa démarche consiste généralement à faire poser des modèles en des attitudes décalées pour des scènes insolites.

Il a exposé régulièrement depuis les années 70 (Nevers, Douai, Tours, Bordeaux, Paris, St-Junien, Dijon, Clermont-Ferrand...)

« Ne cherchez pas dans la vraie vie de quoi parle ma peinture mais plutôt dans vos rêves. »

Image

Partager cette page