Une part d’ombre – de Samuel Tilman

Dimanche 23 Juin à 18h

Date de sortie 22 mai 2019 (1h 34min)

De Samuel Tilman

Avec Fabrizio Rongione, Natacha Régnier, Baptiste Lalieu

Genre Thriller

Nationalités belge, français, suisse

Synopsis

David est un père de famille comblé : une femme qu’il aime, deux enfants adorables, une bande de potes soudée. Au retour de leurs dernières vacances, David est interrogé par la police dans le cadre d’un meurtre. Rapidement, l’enquête établit qu’il n’est pas irréprochable. Même si son meilleur ami et son avocat le soutiennent, le doute se propage dans son entourage…

Anecdotes

Note d'intention

Samuel Tilman souhaitait faire un suspense psychologique autour de la question du soupçon et du doute : "comment réagirait un groupe d’amis à la mise en examen pour meurtre de l’un des leurs ? Avec cette question simple, c’est toute la question de l’image qu’on a de l’autre et de l’ostracisme qui a nourri mon écriture. Mon point de départ : dans un fait divers, quand on n’a pas d’éléments objectifs, notre jugement se nourrit de considérations morales. C’est le cas de tous les personnages de mon film. Et j'espère mettre le spectateur dans le même état de doute du début à la fin".

Le titre

Le réalisateur et scénariste Samuel Tilman a trouvé le titre du film dès la première version du scénario : "La part d’ombre de David pourrait être celle de chacun. N’avons-nous pas tous en nous des zones plus sombres ? Cette idée que chacun de nous possède plusieurs facettes, est au coeur de mon film".

Quelques critiques presse

Bande à part par La Rédaction - Un délicieux détournement de thriller.

CNews par La rédaction - Thriller psychologique, "Une part d’ombre", réalisé par Samuel Tilman, privilégie les relations humaines et les tensions que provoque une telle révélation, aux interventions musclées des forces de police et aux longues perquisitions chez le présumé coupable.

L'Express par A.L.F. - A la fois intimiste et glaçant, ce thriller venu de Belgique bénéficie également de la composition de Fabrizio Rongione, ambigu à souhait en suspect idéal.

Ouest France par Elvire Simon - La proposition est intelligemment menée.

Télérama par Frédéric Strauss - De l’indécidable, le comédien Fabrizio Rongione (connu pour sa complicité avec les frères Dardenne) fait brillamment son affaire.

aVoir-aLire.com par Pierre-Alexis Picco - Samuel Tilman a réussi un joli tour en transformant la question « qui est le coupable ? » en « est-ce vraiment lui le tueur ? A-t-il réellement pu faire une telle chose ? ».

Dernières Nouvelles d'Alsace par Jean Serroy - le jeu même de Fabrizio Rongione, suffisamment trouble pour pouvoir être soupçonné, maintient cette ombre insidieuse du doute. La structure narrative ne délivre que très progressivement et partiellement une vérité jusqu’au bout fuyante.

Ecran Large par Christophe Foltzer - "Une part d'ombre" est un petit film qui s'attire une grande sympathie, parce que, l'air de rien, il parvient à toucher sa cible avec une facilité déconcertante. On est pris dans un récit haletant, mis en doute, ébranlé dans nos convictions. Le genre d'oeuvre qui fait réfléchir bien après son visionnage. Très prometteur.

Femme Actuelle par Sabrina Nadjar - A voir pour la qualité du scénario, et ses détails qui prennent peu à peu, comme dans un puzzle.

Le Nouvel Observateur par François Forestier - Avec malice, avec talent, le cinéaste nous fait lanterner, et le personnage (excellent Fabrizio Rongione) est assez ambigu pour nourrir l’incertitude. Du bon, du très bon polar psychologique.

Positif par Eric Derobert - Le décor découpé des Vosges, qui fait la part belle à l'ombre, en effet, plus qu'à la lumière, ajoute à la tension dramatique.

Première par Thierry Chèze - Un suspense tenu et tendu

L'avis du projectionniste

L'ambiance, l'atmosphère contribuent à rendre vraiment captivant ce film. Le scénario est efficace et redoutable et la mise en scène excellente. Un casting de choix . Du suspens jusqu'au bout. Je ne vais pas en dire plus...sauf d'aller le découvrir au cinéma.